vendredi 6 décembre 2013

Révolutionnaire, prisonnier et président - Nelson Mandela (1918 - 2013) - Memento 12.13


Salut passengers ! 
Courrier de Blogger annonce le décés de l'ex-révolutionnaire, prisonnier et président de la république d'Afrique du Sud Nelson Mandela au domicile de sa famille le 5 décembre 2013 vers 20h50, il venait d'avoir 95 ans.
Pour célebrer ce soir son action en faveur de la paix entre les peuples dans un pays qui fut dominé par le racisme, Sony Magellan 2.0 présente ce film d'animation réalisé avec des textes, un son classique et des images qui retracent sa personnalité pacifique et montrent sa force de conviction qui lui ont permis de résister á 18 ans de bagne sur un total de 27 années passées en prison.
Nous lui souhaitons un repos éternel et le remercions d'avoir érradiqué la haine raciale dans les plus hautes sphéres de la gouvernance Sud-Africaine, action qui aura permis aux peuples de cette république de se réconcilier et de reconstruire une société plus égalitaire et plus humaniste...
Nelson Mandela (1918 - 2013)
Rolihlahla Mandela est né le 18 juillet 1918 dans le village de Mvezo, au bord de la rivière Mbashe près de la ville de Mthatha, capitale du Transkei, dans la province de l'actuel Cap-Oriental en Afrique du Sud. 
Son prénom, Rolihlahla, signifie « enlever une branche d'un arbre » ou, plus familièrement, « fauteur de troubles ». Il est issu d'une famille royale Thembu de l'ethnie Xhosa qui règne sur une partie du Transkei. En effet, son arrière-grand-père paternel est Inkosi Enkhulu, c'est-à-dire roi du peuple thembu. Le grand-père de Rolihlahla est l'un des fils de ce roi. Non éligible à la succession du trône, il porte le nom de Mandela qui deviendra le nom de la famille. 
Le père de Rolihlahla, Gadla Henry Mphakanyiswa, est chef du village de Mvezo. Cependant, il s'aliène les autorités coloniales qui le déchoient de sa fonction et exilent sa famille dans le village de Qunu. Malgré cela, Mphakanyiswa reste un membre du conseil privé du roi et joue un rôle capital dans l'ascension du nouveau régent Jongintaba Dalindyebo au trône thembu. Dalindyebo se souviendra de son aide en adoptant Nelson Mandela de manière informelle à la mort de son père. 
Le père de Mandela a quatre femmes qui lui donnent treize enfants. Rolihlahla Mandela est né de sa troisième femme (troisième d'après un système de classement royal complexe), Nosekeni Fanny du clan Mpemvu Xhosa. C'est sur les terres de ce clan qu'il passe la plus grande partie de son enfance. 
Rolihlahla Mandela devient le premier membre de sa famille à fréquenter une école et son institutrice, selon une pratique courante à cette époque, lui donne le prénom de Nelson. 
Nelson Mandela dira : « Le premier jour d'école, mon institutrice, Miss Mdingane, nous a donné à chacun un nom anglais. C'était une coutume chez les Africains à cette époque et elle était sans doute due au penchant anglais de notre éducation. 
Ce jour-là, Miss Mdingane me dit que mon nom était Nelson. Pourquoi elle m'a donné ce prénom en particulier ? je n'en ai aucune idée. ». L'enseignement dispensé dans cette école méthodiste lui permet de recevoir une éducation à la fois africaine traditionnelle et européenne.

Les plus lus sur 2.0

Google+ Followers